DCIM100GOPRO

10 raisons de courir au mois d’Août

1 – Parce que ça fait moins de lessive


Bah ouais ! On court la moitié de l’année en tenue de ninja. Tout runner assidu n’aura qu’a ouvrir son tiroir (souvent trop petit) pour y trouver un legging, un tee-shirt technique à manches longues, une paire de gants, un col roulé, un bonnet, un nunchaku,…). On peut enfin courir avec le strict minimum : Un tee-shirt, un short, des chaussettes et c’est parti. Et on oublie pas la casquette si jamais. Parce que bon, quand même… 😉

2 – Parce qu’on peut courir quand il fait jour

La plupart des coureurs pratiquent leur activité le matin avant d’aller au charbon, ou le soir après avoir laissé la chemise au boulot. La majorité de l’année entre chiens et loups, parfois même avec la lampe frontale et les bandes réfléchissantes. En été, au moins, on peut courir sans ressembler à une guirlande lumineuse.

3 – Parce qu’on peut enfin montrer son nouveau muscle

Certains auront pris du cuisseau, d’autre auront découvert leurs triceps. Dans tous les cas, quand on a trimé toute l’année à courir entre deux séances de renforcement musculaire, on a bien le droit de montrer à la terre entière son nouveau muscle de la saison. Alors sortons les mini-shorts et les débardeurs ! Il fait chaud.

4 – Parce qu’on peut enfin mettre son nouveau débardeur

Mais si ! Le débardeur qu’on a acheté en soldes l’année d’avant et qu’on a pu mettre une seule fois avant qu’il se remette à faire « un peu frais mais pas froid ». Voilà, celui-là…

5 – Parce qu’on peut courir dans des endroits de ouf

L’été rime souvent avec vacances et voyages. L’occasion de découvrir des paysages de dingue. A la montagne, en bord de mer, en plaine sauvage,… Courir l’été ne peut être qu’un plaisir pour les yeux.

Et puis ça permet de se la péter un peu sur son blog en prenant des photos genre « je cours normal au bord de l’eau »…

6 – Parce que vous ne serez pas à la ramasse en septembre

Quand votre binôme de running reviendra tout bronzé avec un peu de bide parce qu’il « s’est fait plaiz » et qu’il « se la collait » tous les soirs au camping, il se dira peut-être qu’il aurait dû courir un peu en vous voyant cavaler à la rentrée.

7 – Parce qu’on peut prendre des photos devant un bateau

Là j’avais juste envie de mettre ma photo devant un bateau parce que je la trouve vraiment trop cool. Elle est cool non ?

8 – Parce que y’a personne…

…et parce que vous serez le seul motivé grâce à ce super article, vous aurez pour vous tous seuls la piste d’athlétisme habituellement prise d’assault. Ils seront tous en vacances ou en train de profiter de la clim du Carrefour Market, alors profitez-en !

9 – Parce qu’il faut éliminer le cheatmeal de la veille

On n’est pas des machines quoi ! On n’est pas là pour souffrir ok ?! Alors ouais, ouais on craque parfois… Quand ton pote t’invite à un « barbeuk à la maison » (Moi j’habite à Paris donc c’est plutôt « plancha sur le balcon »…), ou a un burger en terrasse, tu ne peux pas toujours refuser. D’ailleurs pourquoi refuser ? Une bonne brochette ou un bon burger, ça ne se refuse pas.

10 – Parce que ça paraîtra facile en automne

En habituant son corps à fournir un effort sous de fortes chaleur, ce même effort paraîtra tellement plus facile une fois la douceur revenue. Et ce grâce à cette volonté de fer, ce courage sans limite et ces kilomètres avalés sous le soleil brûlant. J’en fais des caisses mais vous verrez, c’est vrai, ça marche !